• العربية
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • my skin

Skin life blog

Solaire

Les enfants et le soleil :
une attention particulière

La peau de l'enfant est immature, il est important d'être particulièrement vigilant et faire attention à ses enfants...

Les coups de soleil de l’enfance augmentent-ils les risques de cancers cutanés ?

Selon une étude* des centres santé de la peau 2007, les enfants ne sont pas suffisamment protégés, 57% des enfants ont déjà eu des coups de soleil. De plus pendant les vacances, plus d’un enfant sur 2 est exposé au moins 3 heures par jour au soleil et plus de la moitié des enfants sont exposés pendant les heures les plus dangereuses (11h-16h). Il est donc indispensable de protéger les enfants et d’apprendre aux adolescents à préserver leur « Capital Soleil » : à la naissance, les cellules de la peau ont une certaine capacité à réparer les lésions dues au soleil. Mais le Capital Soleil est limité dans le temps et on puise dans ce capital tout au long de notre vie. Une peau trop exposée, trop tôt sera davantage fragilisée. *Etude Vichy International Centres de santé de la peau- TNS Sofres 2007 sur 48 541 personnes.

Pourquoi faut-il est particulièrement vigilant sur la peau des enfants ?

La peau d'un enfant de moins de trois ans est encore immature. Et pour les enfants de plus de trois ans, même si la peau est mature, elle ne possède pas encore de systèmes de réparation suffisamment matures pour faire face à des coups de soleil ou à des expositions solaires trop fréquentes ou trop prolongées. C'est un âge où la peau est souvent exposée (jeux en plein air, plage, bac à sable, etc.). Il faut donc utiliser des indices élevés. Le capital soleil est donné pour toute la vie : aujourd'hui à 20 ans un individu a déjà dépensé la moitié de son capital soleil. Les effets des UV sont cumulatifs et irréversibles : une surexposition solaire pendant l'enfance est le principal facteur de risque de vieillissement cutané et de mélanomes.

Les solutions Vichy