This site is currently under maintenance.
Some features of contributions and enrollment are not available.
All these features will soon be available again.

This site is currently under maintenance.

Some features of contributions and enrollment are not available.
All these features will soon be available again.

    
  • العربية
  • research
  • Points de vente

Skin life blog

Capillaire

Cheveux clairsemés, manque de densité :
quel est le bon shampoing ?

Avec

Pascale MoraPascale MoraChargée de communication
scientifique Vichy

Vos cheveux font la tête ? Perte de vigueur, de volume... Vous hésitez même à les laver, de peur de perdre encore en densité ? Avez-vous essayé les shampooings traitants ? Mode d’emploi pour un nouveau souffle capillaire à plein volume !

Les hauts et bas du cheveu

Retrouver des cheveux mouillés dans la douche n’est jamais très agréable… Pourtant, rien de plus normal ! Le cycle de vie d’un cheveu dure environ trois ans et se décompose en trois temps : une phase de croissance (le cheveu pousse d’environ 0,3 mm/jour), une phase de « régression et chute ». Et enfin, intervient une phase de repos, la phase de dormance, pendant laquelle le follicule vide se prépare à créer un nouveau cheveu.

Ce cycle se répètera environ 25 fois au cours de notre vie. Parfois, la phase de croissance diminue et la phase de dormance augmente, passant de 2 à 12 mois : plus celle-ci est longue, plus le bulbe reste vide… La chevelure perd alors en densité.

Ne pas avoir peur de se laver les cheveux…

Le shampoing est un geste d’hygiène habituel et essentiel. Impossible de s’en passer. Mais pour celles et ceux dont la chevelure est clairsemée, il peut être redouté et perçu comme un facteur d’augmentation de la perte de cheveux. Rassurez-vous, il s’agit bel et bien d’une idée reçue ! N’hésitez plus à faire un shampooing doux deux fois par semaine. « Les cheveux ne tomberaient pas moins si l’on ne les lavait pas ! » rassure Pascale Mora.

Son astuce pour les cheveux fragilisés ? « Au lieu de frotter énergétiquement le shampooing traitant sur le crâne, faites-le mousser dans les mains, puis appliquez l’émulsion obtenue sur les cheveux ».

Quel shampooing pour booster le volume ?

« Le shampooing peut aussi être un geste relais, complémentaire d’un traitement ciblé contre la chute de cheveux », explique Pascale Mora. Privilégiez la douceur pour ne pas irriter le cuir chevelu. Un shampooing est, par définition, un produit qui va être rincé : les actifs qui restent sur le cuir chevelu sont donc moins nombreux, mais procurent un résultat immédiat en densité et gainage des cheveux. La bonne formule ? « Des polymères lavant avec un bon glissant qui séparent bien les cheveux pour créer du volume, et des polymères coiffants qui fortifient le cheveu et lui apportent de la structure » distingue Pascale Mora. Les cheveux sont gainés, même les plus fins, sans être alourdis. Brillance et volume aérien garantis !

Masser le cuir chevelu

Dans le cas de cheveux clairsemés, le bulbe est légèrement atrophié par une gaine de collagène très rigide. Celle-ci empêche la microcirculation d’accéder au bulbe pour lui apporter les nutriments nécessaires. Son bulbe affaibli, le cheveu va tomber… Grâce au massage, on stimule la microcirculation pour avoir un cheveu en parfaite santé.

3 astuces de pro pour monter le volume !

Règle n°1 : Evitez de frotter vos cheveux sur une serviette pour les essorer, cette habitude pourrait fragiliser les écailles qui les protègent. Enroulez-les plutôt dans votre serviette pour un séchage naturel !

Règle n°2 : Changez votre raie de côté après chaque shampooing. Résultat : les racines se décollent, la chevelure gagne en mouvement et volume.  

Règle n°3 : Côté brushing, optez pour une température tiède du sèche-cheveux et une brosse ronde pour décoller les racines. Pour fixer celles-ci, séchez-les à l’air froid en fin de coiffage pour une chevelure aérienne !

Les solutions Vichy